Êtes-vous un particulier ou un professionnel ?
Contactphone-call03 67 67 47 13lu-je 8h/18h | ve 8h/17h30 | sa 9h/14h
ProfessionnelsParticuliersProfessionnelsParticuliers
user
shopping

Sécurité alimentaire : obligations en matière de tenues de cuisine

La norme DIN 10524 régit le code vestimentaire applicable aux entreprises qui transforment des produits alimentaires. Les cuisines font partie de la classe de risque 3 avec un risque élevé en termes d'hygiène, car les chefs y préparent en général des produits alimentaires non emballés, prêts à la consommation et périssables. Cette classe de risque élevée exige que les tenues assurent un rôle de protection très important.

deux chefs en cuisine

Les exigences que les tenues de cuisine doivent respecter

La norme DIN 10524 régit le code vestimentaire applicable aux entreprises qui transforment des produits alimentaires. Les cuisines font partie de la classe de risque 3 avec un risque élevé en termes d'hygiène, car les chefs y préparent en général des produits alimentaires non emballés, prêts à la consommation et périssables. Cette classe de risque élevée exige que les tenues assurent un rôle de protection très important. Vous devez veiller à respecter les points suivants :

LE SAVIEZ-VOUS ?

Les normes DIN ne sont pas légalement contraignantes, mais elles servent d’indicateur HACCP pour maintenir un niveau d’hygiène élevé.

collage de deux visuels

Gants de protection

Certains cuisiniers ne jurent que par les gants de cuisine, d'autres ne peuvent pas travailler avec. Les gants ont l'avantage que le cuisinier n'a pas à s'inquiéter des petites lacérations ou plaies sur sa peau. Un lavage régulier des mains et le respect des méthodes de travail, en particulier lors de la préparation de poissons ou de volailles, garantissent l'application des règles d'hygiène de la norme DIN, même sans gants.

Toque

Les cuisiniers attachent une grande importance aux couvre-chefs : la toque, les bandanas ou les casquettes recouvrent les cheveux et assurent ainsi un « effet barrière suffisant » sur la tête. Le tissu doit pouvoir absorber la sueur et protéger les aliments contre une éventuelle chute de cheveux. Tout comme pour les vestes et les pantalons, plus la toque est facile à laver, plus elle est hygiénique.

Le saviez-vous ?

Les cuisiniers utilisent souvent des gants de cuisine lorsqu'ils souhaitent protéger leurs mains. Consultez notre guide pour en savoir plus sur les avantages des gants de cuisine

Collage de deux visuels en cuisine

Foulards

Dans certaines cuisines, les foulards sont des accessoires obligatoires. Il est certain que ces accessoires aident à absorber la transpiration et garantissent ainsi une cuisine hygiénique. Les cuisiniers, qui passent souvent des fourneaux à la chambre froide, aiment porter un foulard pour protéger leur cou des courants d'air, ce qui leur évite de prendre froid.

Chaussures de cuisine

Qui dit port de vêtements professionnels dit aussi port de chaussures professionnelles, pour garantir qu’aucun agent bactérien ne soit transféré dans la cuisine. Les chaussures de cuisine remplissent cependant principalement des fonctions de sécurité : les semelles antidérapantes empêchent les chutes et sont requises par les associations professionnelles. Certaines chaussures de cuisinier comportent un embout en acier qui protège les pieds contre la chute de couteaux, poêles ou vaisselle.